Retournez à l'aperçu

L'éducation des enfants dans un monde truffé d'écrans

Ciska
6 juin 2018
Par Ciska

schermtijd op school

Lorsque les écoles envisagent d’utiliser des iPad en classe, nous constatons que les enseignants se posent de très nombreuses questions. Notamment celle-ci : « Peut-on prévoir plus de temps passé devant un écran ? » Ainsi que d’autres questions telles que : « Comment gère-t-on l’utilisation des médias sociaux en classe ? Comment pouvons-nous aider nos enfants à s’y retrouver ? » Pour pouvoir répondre à ces questions, Switch s’est entretenu avec Davy Nijs, pédagogue spécialisé dans les médias. Lors de cette interview, il a partagé avec nous sa vision en matière d'éducation des enfants dans un monde truffé d'écrans.

Les outils numériques ont-ils leur place dans l’enseignement ?

« Les outils numériques font désormais partie intégrante de notre vie. Et donc de celle de nos enfants. Et d’ici à ce que nos enfants soient adultes, les possibilités numériques n’auront eu de cesse d’évoluer. De nombreux parents et enseignants craignent que nos enfants passent trop de temps devant un écran. C’est pourquoi ils limitent le temps que les enfants peuvent passer devant un écran. Si nous voulons aider nos enfants à devenir adultes, nous devons aussi les accompagner dans le domaine du numérique. Et cela ne se fait pas en les protégeant des écrans. Au contraire, nous devons regarder ces écrans ensemble. Cela nous aidera à mieux comprendre nos enfants et leur univers. C’est la raison pour laquelle les écrans ont certainement leur place dans l’enseignement.

Pourquoi n’imposeriez-vous pas un temps maximum devant les écrans à l’école ?

« C’est surtout ce que l'on fait de ce temps qui importe. C’est pourquoi je conseille aux écoles de bien réfléchir à ce qui est autorisé ou non dans l’enceinte de l’école et de concevoir une politique transparente à ce sujet. Les jeunes peuvent-ils ou non utiliser leur GMS pendant la récréation ? En tant qu’école, peut-on proposer des activités qui permettent aux jeunes de résister à l’appel des écrans ? Quand et pourquoi utilise-t-on les écrans pendant les cours ? Comment les médias numériques peuvent-ils favoriser l’apprentissage ?

Nos enfants utilisent surtout leurs iPhone et iPad pour aller sur les médias sociaux. Les parents et les enseignants ne doivent-ils pas mieux contrôler l’utilisation des médias sociaux par nos enfants ?

« De nombreux enseignants et parents s’inquiètent de l’utilisation des médias sociaux dans et en dehors de l’école. C’est un réflexe sain, mais cela devient un danger si cette inquiétude devient un frein. Les risques et les dangers mis à part, l’utilisation des médias sociaux offre en effet plus d’avantages que d'inconvénients. Du moins si cette utilisation fait preuve de sagesse médiatique. Les parents et les enseignants ont un rôle à jouer en ce sens dès le premier contact avec un écran. Avec les jeunes enfants, il faut surtout diriger. Les jeunes ont surtout besoin d’être guidés.

En tant que parent, il n’est pas évident d’arriver à suivre toutes les applis auxquelles nos enfants sont complètement accros. Comment faire ?

« C’est justement parce qu’il y a tellement d’applis différentes sur le marché qu'il est important de questionner vos enfants à ce sujet. Il faut aussi faire attention à ce qui est partagé sur les médias sociaux et aux messages que les enfants entendent parfois. Ne vous limitez donc pas à demander : « Comment ça s’est passé à l’école aujourd’hui », mais demandez aussi « Comment c'était sur Snapchat ? », « Avec qui as-tu joué sur Fortnite ? » ou « Tu as encore attrapé des Pokémon aujourd'hui ? ». Il n’est pas suffisant de compter uniquement sur les contrôles parentaux que proposent les développeurs de jeux comme Nintendo, de matériel comme Apple ou de médias sociaux comme Facebook. Les parents doivent tendre vers un équilibre sain entre contrôler, agir en tant que médiateur et utiliser ensemble tous ces outils numériques ».

Comment voyez-vous cet équilibre dans l’environnement scolaire ?

« En tant qu’enseignant, vous pouvez intervenir à différents niveaux. Ainsi, vous pouvez lancer un projet pour voir quel est l’impact des médias sociaux ou demander aux enfants d’exprimer leurs centres d’intérêt en ligne. Les élèves sont capables d'utiliser les iPad et iPhone mieux que personne. Équipez donc ces appareils d'une application avec laquelle les élèves peuvent mesurer leur empreinte numérique. Vous aurez ainsi un nouveau sujet de discussion qui leur permettra de se faire une opinion. Et si vous avez vraiment peur que vos élèves soient tentés de jouer en douce sur leur iPad pendant les cours, vous pouvez instaurer un contrôle avec Apple Classroom. »

Selon vous, les écoles utilisent-elles suffisamment les outils numériques ?  

« De très nombreuses écoles sont conscientes de cette problématique. Toutefois, les écoles accusent encore souvent un retard en matière de numérisation. Je fais une grande différence entre « apprendre une matière grâce à la technologie » et « exploiter tous les grands avantages liés à la technologie ». Les exercices sont une manière efficace et agréable d’inciter les enfants à apprendre, par exemple, leurs tables de multiplication. Mais la technologie crée aussi un environnement d’apprentissage différent et l’on peut donc travailler différemment. Les nouvelles compétences telles que la réflexion critique et axée sur la résolution de problèmes, la collaboration, la créativité et l’innovation peuvent être enseignées par ce biais. Ce sont des compétences qui seront certainement incontournables pour les métiers du futur.

 

À PROPOS DE DAVY NIJS

Davy NijsDavy est orthopédagogue, bien qu'il préfère se décrire lui-même comme un e-orthopédagogue. En résumé, il s’intéresse au lien entre les nouveaux médias et l'éducation. Il travaille comme chercheur pour le groupe de recherche eSocialWork à l’UC Leuven-Limburg. Il étudie l’utilisation d’Internet dans les prestations de soins. Par ailleurs, Davy est coadministrateur de l’A.S.B.L. Link in de kabel, une organisation qui s’implique pour encourager la sagesse médiatique auprès des jeunes fragilisés. En outre, il donne régulièrement des conférences sur les défis générés par l’utilisation d’Internet et il accompagne les organisations qui souhaitent mettre en place leur propre politique médias. Pour l’instant, il prépare un programme destiné aux parents et autres responsables de l’éducation pour les aider à répondre à leurs questions sur l’utilisation des médias par leurs enfants (avec ou sans limitation). Davy est le papa de 3 garçons en pleine croissance et connaît donc mieux que personne les défis auxquels sont confrontés les parents.

Soyez le premier à découvrir ce que Switch fait pour les étudiants !

Inscrivez-vous ici à notre newsletter

* Champs obligatoires

Ciska
6 juin 2018
Par Ciska